This is default featured post 1 title
This is default featured post 2 title
This is default featured post 3 title
This is default featured post 4 title
This is default featured post 5 title

SOIREE CREPES CARNAVAL de l’UPV Salle RAVEL Vendredi 15 Février 2019 à 20h30

inscrivez-vous vite à l’aide du bulletin ci-joint:

Tribune libre du groupe EPV Janvier 2019

Dès 1996 la ville de Vélizy mettait en place la Collecte sélective en porte à porte (PAP) afin d’obtenir un meilleur taux de tri des déchets ménagers. Notre commune était la 2eme de France (après Issy les Moulineaux) à mettre en place un tel dispositif. Les Véliziens ayant rapidement adhéré à la démarche, ont fait de leur ville, en 2008, la plus performante pour le tri du verre. La ville de Vélizy fut ainsi placée en tête des 110 communes du SYCTOM dont Paris.

Le choix politique du Maire et de sa majorité de rejoindre la communauté d’agglomérations de Versailles Grand Parc (VGP) s’est traduit dans un premier temps par une augmentation de 20 % de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM). Dans ce contexte, les Véliziens étaient en droit d’attendre des prestations au moins équivalentes à ce qu’elles étaient dans le passé. Et bien non ! au contraire, le Maire fait régresser de 20 ans notre ville. Comme nous l’avions prédit, Vélizy devient la banlieue de Versailles avec une harmonisation autoritaire des pratiques par le bas.

Suite à notre vive réaction il y a déjà plus d’un an, il semblerait que le Maire ait reculé ou différé l’abandon de la collecte du verre en porte à porte. Exception faite pour les nouvelles constructions comme celle du carré Louvois où des conteneurs collectifs pour la collecte du verre sont installés.

En revanche les Véliziens viennent de prendre connaissance du changement de mode de collecte des déchets végétaux dans les zones pavillonnaires. Il a été décidé sans concertation de remplacer les sacs papiers biodégradables de collecte (sans limitation du nombre), par des bacs en plastique plus coûteux. Pratique ubuesque en 2018 et qui ne correspond en rien au réel besoin des propriétaires de pavillons. Nombreuses sont les réactions légitimes mettant en avant la spécificité de chaque propriété (ex : superficie des propriétés). Le principe de ramassage dans des sacs papiers biodégradables étaient en parfaite adéquation avec le besoin des usagers. Une fois de plus l’absence de dialogue devient la règle avec l’actuelle majorité municipale au mépris d’une démarche participative. L’art de l’élégance en politique c’est aussi l’art de savoir écouter et dialoguer. Le non-respect des engagements pris envers les Véliziens contribue à la dégradation du « Bon vivre à Vélizy » et réduit à néant « l’esprit village ».

LES VOEUX DU PRESIDENT

carte voeux amis 201901

Tribune libre du Groupe EPV Décembre 2018

Le ras le bol des Véliziens commence à faire tache d’huile en ville. Décidément après le lancement raté du carré Louvois où les livraisons d’appartements et des commerces ont été faites avec presque deux ans de retard et accompagnées de leur lot de non conformités, c’est maintenant au tour des habitants du Clos d’exprimer leur mécontentement.

Faisons un rapide historique des projets de constructions de la municipalité en place. En Avril 2017 le Maire et sa majorité ont voté le nouveau PLU (Plan Local d’Urbanisme) avec un objectif de construction de 1700 logements supplémentaires. Soit une augmentation de 18 % du nombre de résidences principales dans la commune. Pour ce faire 3 secteurs de la ville ont fait l’objet de programmes de densification. Il s’agit des Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP) :

– La première OAP est destinée à la requalification de la rue Marcel Sembat.  Le nouveau règlement de cette zone permet la réalisation d’un ensemble d’immeubles de 3 étages comprenant ‘’ad minima’’ 80 logements.

– Puis l’OAP destinée à accompagner la mutation de la rue Grange Dame Rose pour développer un nouveau quartier d’habitat situé entre la rue Grange Dame Rose et l’avenue Morane Saulnier. Soit un programme prévisionnel de 1 400 logements sur 15 Ha de la zone d’activité reconverti en zone d’habitation.

-Enfin l’OAP dont l’objet est le renouvellement du quartier du Mail.

Le flou artistique entretenu autour de ces projets (dont les études et projets d’architectes n’ont jamais été présentés au Conseil Municipal), n’a donc pas échappé ni à la vigilance des habitants ni à celle du Préfet des Yvelines. Monsieur le Préfet a réagi défavorablement au vote de ce PLU car trop vague et certainement pas en cohérence avec les exigences de la Région Ile de France en matière d’habitat.

Les exigences du Préfet ont conduit le Conseil Municipal à modifier ce PLU dans lequel le Maire s’engage fermement à construire les 1400 logements dans le quartier EST et à densifier les quartiers pavillonnaires lors d’une future reprise du PLU. Ceci pour être en cohérence avec les exigences de la Région Ile de France en matière de politique de logement.

Notre groupe a toujours voté contre ce PLU car il va l’encontre du souhait des Véliziens. Dans ce contexte le Maire perd toute crédibilité au travers de son discours en totale incohérence avec ses propositions votées en Conseil Municipal.

Tribune libre du groupe EPV Novembre 2018

 

 

Le bétonnage à grande échelle se poursuit dans le quartier VELIZY EST. Décidés comme un seul homme par la majorité municipale, 15 ha de la zone d’emploi dans le secteur Grange Dame Rose sont en train de muter en zone d’habitation. Ainsi une première tranche de 309 logements va bientôt sortir de terre. Après avoir supprimé le projet de la nouvelle école Pagnol initialement prévu pour le remplacer par un centre sportif et associatif, le Maire, faute d’anticiper le besoin en matière d’écoles, s’est retrouvé dans une impasse. Le manque de vision de cette majorité l’a conduit à reproduire les mêmes erreurs qu’il y a 3 ans. Créer une deuxième école en pied d’un immeuble rue Morane SAULNIER. Cette proposition votée en Conseil Municipal par la majorité a mis en évidence la légèreté avec laquelle les transactions sont menées par le Maire. En septembre 2014 pour créer la nouvelle école maternelle René Dorme de 4 classes, le Maire, selon ses dires avait fait refondre complètement l’immeuble Harmonia pour y intégrer une école : il avait acquis 1200m² et 10 places de parking pour 4 644 000 € TTC soit 3870 € le m² de béton brut.

En Septembre 2018 alors que le Maire prétend publiquement que les coûts de construction ont explosé, il achète pour créer la nouvelle école primaire de 7 classes, 1415 m² de locaux en béton nu et 10 places de parking pour 3 720 000 € soit 2629 € le m² de béton brut. Comment expliquer que 2 écoles dans la même configuration, situées à 150 mètres l’une de l’autre, construites par le même promoteur fassent l’objet d’un tel écart de prix. Une différence de près de 50% du prix du m² de béton ? Fin négociateur …

Le Maire étant à l’origine des deux projets d’écoles n’a pas été en mesure de fournir des réponses à nos questions, sauf à évoquer le manque de foncier. Un comble quand on sait que 15 hectares constructibles vont continuer à se libérer au fil des mois. Souhaitons que cette nouvelle école soit dotée d’un espace de jeux convenable et pas agrémenté uniquement d’un arbre au beau milieu d’une surface bitumée avec des aérations de parking à quelques mètres des fenêtres comme c’est le cas pour l’école maternelle René Dorme. Nos enfants méritent mieux alors même que la lutte contre la pollution constitue une priorité et où des solutions existent et s’imposent pour préserver la santé et le bien-être de tous et notamment des plus fragiles

LA LETTRE DE NOVEMBRE

Tribune libre du groupe EPV Octobre 2018

Durant la période estivale nous ne pouvons que déplorer la fermeture de la piscine qui a privé de fraicheur ceux qui n’avaient pas la possibilité de s’évader vers d’autres contrées. Certes les périodes de maintenance de cet équipement sportif sont indispensables mais il faudra dans les années à venir en optimiser les dates d’interventions. Certaines communes le font déjà les 15 derniers jours du mois de juin afin d’éviter la fermeture durant les grandes vacances qui coïncident souvent avec les fortes chaleurs. Pendant l’été, la Mairie, avec la satisfaction du devoir accompli qui lui sied à merveille, a invité les Véliziens à s’inscrire dans le dispositif Opération Tranquillité Vacances, pour faire surveiller leur habitation en leur absence. Une excellente initiative, puisque des patrouilles organisées par les forces de l’ordre effectuent des rondes quotidiennes autour des domiciles concernés. Pour bénéficier de ce service, il suffit uniquement de signaler son absence au bureau de la Police Nationale. Seul hic la Mairie vous informait : « L’accueil de la Police Nationale pour le dépôt de plainte est fermé du 1er au 31 août inclus. » Donc pas de policier pour enregistrer votre demande à Vélizy. Une curieuse façon de gérer notre magnifique Hôtel de Police sensé accueillir en permanence des agents de la Police Nationale pour garantir la sécurité des Véliziens. Quelques oubliés également durant cette période estivale : les moutons. Pauvres moutons noirs ! des nuits d’été trop chaudes ont transformées un espace herbeux en paillasson aride. Seul bénéfice : la baisse de la pollution… Néanmoins, une autre faune a pleinement apprécié le confort de nos espaces urbains laissés à l’abandon. Une belle colonie de pigeons a trouvé refuge pour nicher sous les derniers mètres carrés de la dalle Louvois et profiter des repas de nos poules installées dans leur enclos près de l’ancienne église Saint Denis. Un espace qui se voulait bucolique désormais envahi par les ronces et les orties. Fort heureusement les associations lors de leur fête annuelle ont dynamisé notre ville… Mais où donc bat le cœur de notre ville ? Une belle fête comme depuis cinq décennies, mais qui cette année a été marquée par la disparition de l’ami de tous, notre champion du monde de bras de fer disparu prématurément à qui nous rendons hommage pour son humanité et son exemplarité.

Powered by WordPress | Designed by: Dog Groomer | Thanks to Assistant Manager Jobs, Translation Jobs and New York Singles