kamagra oral jelly en ligne acheter kamagra en inde ordonnance en ligne priligy ou acheter cialis a paris achat viagra générique acheter du viagra pour femme

Tribune libre du groupe EPV Octobre 2018

Durant la période estivale nous ne pouvons que déplorer la fermeture de la piscine qui a privé de fraicheur ceux qui n’avaient pas la possibilité de s’évader vers d’autres contrées. Certes les périodes de maintenance de cet équipement sportif sont indispensables mais il faudra dans les années à venir en optimiser les dates d’interventions. Certaines communes le font déjà les 15 derniers jours du mois de juin afin d’éviter la fermeture durant les grandes vacances qui coïncident souvent avec les fortes chaleurs. Pendant l’été, la Mairie, avec la satisfaction du devoir accompli qui lui sied à merveille, a invité les Véliziens à s’inscrire dans le dispositif Opération Tranquillité Vacances, pour faire surveiller leur habitation en leur absence. Une excellente initiative, puisque des patrouilles organisées par les forces de l’ordre effectuent des rondes quotidiennes autour des domiciles concernés. Pour bénéficier de ce service, il suffit uniquement de signaler son absence au bureau de la Police Nationale. Seul hic la Mairie vous informait : « L’accueil de la Police Nationale pour le dépôt de plainte est fermé du 1er au 31 août inclus. » Donc pas de policier pour enregistrer votre demande à Vélizy. Une curieuse façon de gérer notre magnifique Hôtel de Police sensé accueillir en permanence des agents de la Police Nationale pour garantir la sécurité des Véliziens. Quelques oubliés également durant cette période estivale : les moutons. Pauvres moutons noirs ! des nuits d’été trop chaudes ont transformées un espace herbeux en paillasson aride. Seul bénéfice : la baisse de la pollution… Néanmoins, une autre faune a pleinement apprécié le confort de nos espaces urbains laissés à l’abandon. Une belle colonie de pigeons a trouvé refuge pour nicher sous les derniers mètres carrés de la dalle Louvois et profiter des repas de nos poules installées dans leur enclos près de l’ancienne église Saint Denis. Un espace qui se voulait bucolique désormais envahi par les ronces et les orties. Fort heureusement les associations lors de leur fête annuelle ont dynamisé notre ville… Mais où donc bat le cœur de notre ville ? Une belle fête comme depuis cinq décennies, mais qui cette année a été marquée par la disparition de l’ami de tous, notre champion du monde de bras de fer disparu prématurément à qui nous rendons hommage pour son humanité et son exemplarité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress | Designed by: Dog Groomer | Thanks to Assistant Manager Jobs, Translation Jobs and New York Singles