Tribune libre du Groupe EPV Décembre 2018

Le ras le bol des Véliziens commence à faire tache d’huile en ville. Décidément après le lancement raté du carré Louvois où les livraisons d’appartements et des commerces ont été faites avec presque deux ans de retard et accompagnées de leur lot de non conformités, c’est maintenant au tour des habitants du Clos d’exprimer leur mécontentement.

Faisons un rapide historique des projets de constructions de la municipalité en place. En Avril 2017 le Maire et sa majorité ont voté le nouveau PLU (Plan Local d’Urbanisme) avec un objectif de construction de 1700 logements supplémentaires. Soit une augmentation de 18 % du nombre de résidences principales dans la commune. Pour ce faire 3 secteurs de la ville ont fait l’objet de programmes de densification. Il s’agit des Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP) :

– La première OAP est destinée à la requalification de la rue Marcel Sembat.  Le nouveau règlement de cette zone permet la réalisation d’un ensemble d’immeubles de 3 étages comprenant ‘’ad minima’’ 80 logements.

– Puis l’OAP destinée à accompagner la mutation de la rue Grange Dame Rose pour développer un nouveau quartier d’habitat situé entre la rue Grange Dame Rose et l’avenue Morane Saulnier. Soit un programme prévisionnel de 1 400 logements sur 15 Ha de la zone d’activité reconverti en zone d’habitation.

-Enfin l’OAP dont l’objet est le renouvellement du quartier du Mail.

Le flou artistique entretenu autour de ces projets (dont les études et projets d’architectes n’ont jamais été présentés au Conseil Municipal), n’a donc pas échappé ni à la vigilance des habitants ni à celle du Préfet des Yvelines. Monsieur le Préfet a réagi défavorablement au vote de ce PLU car trop vague et certainement pas en cohérence avec les exigences de la Région Ile de France en matière d’habitat.

Les exigences du Préfet ont conduit le Conseil Municipal à modifier ce PLU dans lequel le Maire s’engage fermement à construire les 1400 logements dans le quartier EST et à densifier les quartiers pavillonnaires lors d’une future reprise du PLU. Ceci pour être en cohérence avec les exigences de la Région Ile de France en matière de politique de logement.

Notre groupe a toujours voté contre ce PLU car il va l’encontre du souhait des Véliziens. Dans ce contexte le Maire perd toute crédibilité au travers de son discours en totale incohérence avec ses propositions votées en Conseil Municipal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress | Designed by: Dog Groomer | Thanks to Assistant Manager Jobs, Translation Jobs and New York Singles